Utiliser les règles de l’ON pour un autre univers ? 69

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Je me demandais si quelqu’un avait déjà utiliser le système de l’ON pour un autre cadre de jeu.

De mon côté j’ai de plus en plus une idée qui me gratouille l’esprit : Utiliser le système de la V5 pour faire jouer à Dragonlance.

Alors un premier soucis pour l’instant c’est l’adaptation de la magie D&D aux éléments disponibles de la magie de l’ON... actuellement un peu limités en diversité. Les éléments de Magic1 devraient amener plus d’outils et d’options j’attends pour voir .

L’autre difficulté c’est le Bestiaire... recréer les Dragons et draconiens en particulier.

Mais à vrai dire le chantier me tente assez content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
Dany40

Sacrée idée !

Pas facile à réaliser mais je pense que cela peut valoir le coup.

J'approuve !

avatar

Magie 1 te permettra d'élargir ton choix d'options magiques (et de sorts), mais n'introduira pas un niveua de pouvoir magique supplémentaire. L'ON fonctionne avec une certaine condervation d'énergie: plus que l'effet est important, plus qu'il faut de l'énergie - or, la réserve des magiciens est très restreinte. Le seul échappatoir sont les rituels à plusieurs participants, nécessitant beaucoup plus de travail et de fourmillage.

Pour les dragons, le bestiaire en présentes quelques-uns, et je pense que dans la campagne des chevaliers du théâtre il y a des cavaliers de dragons (une notion très anti-eventurienne, et de fait une des points de critique de cette campagne). Mais donc peut-être très utile pour toi.

Bonne créativité!

avatar

La magie de rituel à plusieurs fonctionnera extrêmement bien dans le cadre de Dragonlance (époque classique) sur le principe des Ordres de Haute Sorcellerie. C’est donc encourageant !!

L’interet de la transposition vient aussi du fait que dans Dragonlance il y a assez peu de « vrais » mages pouvant utiliser une magie puissante . Ceux qui n’ont pas passer l’epreuve de Haute Sorcellerie sont limités à des sorts mineurs ... ce qui se retrouve très facilement dans les divers types de sorts de l’ON.

Pour être complet il me faudrait un type de Magie différent venant de l’instinct plutôt que d’études ... mais c’est pas l’urgence content

Pour les Dragons je vais lire Theater Knight avec intérêt alors ... content

avatar

Pour les dragons, le bestiaire en présentes quelques-uns, et je pense que dans la campagne des chevaliers du théâtre il y a des cavaliers de dragons (une notion très anti-eventurienne, et de fait une des points de critique de cette campagne). Mais donc peut-être très utile pour toi.

Bonne créativité!

Oog des Meesters

Ah oui, chevaucher des dragons est "anti-aventurien" ? surpris

Je suis un peu surpris... Une raison particulière ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Oog des Meesters
avatar
Docdemers

Parce que les dragons qui ont la taille suffisamment grande pour être des destriers sont tous des dragons intelligents et puissants; ce sont des créatures qui se considèrent comme les chefs incontestés de la chaîne alimentaire; ce sont des personnalités fortes, fières et égocentriques imbues de leur propre force; parce que c'est une race qui vit de la compétition impitoyable pour l'espace, les richesses, la nourriture et le simple pouvoir, qui est arrogant et ne considèrera que rarement un autre à sa hauteur; que la majorité sont des magiciens naturels aux esprits puissants qu'il est difficile de contrôler. Parce que en général pour les dragons les humains sont une espèce de petits singes qui viennent tout juste de sortir de leur trou (jugement d'ailleur assez correct si on compare l'histoire des deux espèces). Parce que de fait, il n'y a pas de cultures mixtes hommes-dragons, où les humains s'occupent de l'élevage de dragons (et même si ce serait le cas, peu de doute qui serait au service de qui). Un dragon comme destrier pour un humain, c'est comme si un crapaud de ton jardin te demande en coassant de lui servir comme animal de bat. C'est bon pour les rêves des aventuriers. Un pacte d'alliance entre deux créatures est bien sûr toujours possible, mais avant qu'un dragon considère un humain ne fût-ce que plus ou moins à sa hauteur il faut y aller fortement! Récemment une aventurière a réussi à s'emparer du "vrai nom" d'un dragon des cavernes et a ainsi pu le lier contre son gré - mais c'est loin de ce qu'on imagine chez Dragonlance, non?

(tout ça dans l'aventurie officelle, hein, chez vous vous faites avec vos dragons ce que vous voulez content )

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Docdemers
avatar

Sans doute que les habitués de l'aventurie ont trouvé que :

- ils sortent de nulle part (a priori il n'y en avait pas jusqu'à présent)

- le cavalier en question arrive un peu comme un cheveu sur la soupe

- tels que décrits jusqu'à présent on a un peu de mal a imaginer un dragon se laissant monter par un humain.

Ceci dit dans d&d j'ai toujours aussi eu du mal a envisager des humains chevauchant des dragons. Mais bon dans dragonlance il y a toute une histoire derrière...

avatar

C'est quoi l'époque "classique" de dragon lance? Celle des premiers livres? (Dragon d'automne, d'hiver et de printemps, désolé d'écorcher les titres mais j'ai la flemme de les retrouver)

Parce que potentiellement en plus de la magie "arcanique" tu as aussi la magie divine a réinventer... Sauf a jouer sur la période où les dieux ont abandonné les mortels à leur sort.

Dans les versions précédentes de l'oeil noir tu aurais pu réutiliser les niveaux des personnages pour reprendre directement le système de sorts de d&d mais en v5 ce sera plus complexe...

avatar

J’ai jeté un ½il sur les différents dragons proposés (Theater Knight, Tales of Dragons and Thieves, Bestiaire ) .... il y a de quoi faire même s’il y a du boulot pour retrouver une idée des chromatiques et métalliques

avatar

C'est quoi l'époque "classique" de dragon lance? Celle des premiers livres? (Dragon d'automne, d'hiver et de printemps, désolé d'écorcher les titres mais j'ai la flemme de les retrouver)

Parce que potentiellement en plus de la magie "arcanique" tu as aussi la magie divine a réinventer... Sauf a jouer sur la période où les dieux ont abandonné les mortels à leur sort.

Dans les versions précédentes de l'oeil noir tu aurais pu réutiliser les niveaux des personnages pour reprendre directement le système de sorts de d&d mais en v5 ce sera plus complexe...

Dyvim

Alors quand je parle d’epoque « Classique » c’est celle des Chroniques de Lancedragon (Guerre de la Lance).

Je précise car plus tard durant le 5ème Âge une nouvelle forme de magie (profane et divine) est redécouverte dans un monde où les dieux ont disparus. (A Dragonlance la magie profane classique dépend des 3 dieux de la magie représentant les 3 alignements , qui sont aussi les 3 lunes dont les positions influent sur la magie, et qui patronnent les 3 Ordres de Haute Sorcellerie).

A ce niveau pas trop de soucis les robes blanches, rouges et noires collent bien aux mages de guilde de l’ON.

Sinon oui je dois recréer les clergés mais j’ai tout le Fluff pour ça et les carrières de l’ON colleront très bien. (Reste à créer les profils de prêtres et là j’aurais aimé avoir God1).

Par contre non je suis très content d’être sur un système sans niveaux ... c’est exactement ce que je cherche , je ne ferais pas une adaptation identique mais une version « Realistic Fantasy » de tout ça content

avatar

A l'époque de la guerre de la lance, en tout cas au début il me semble que Lunedor est la seule prêtresse de l'univers... Du coup pas besoin de te prendre la tête avec les prêtres.

J'ai peur que si un de tes joueurs joue un mage, il soit un peu déçu par les possibilités de l'oeil noir, surtout s'il se compare a Raistlin...

avatar

A l'époque de la guerre de la lance, en tout cas au début il me semble que Lunedor est la seule prêtresse de l'univers... Du coup pas besoin de te prendre la tête avec les prêtres.

J'ai peur que si un de tes joueurs joue un mage, il soit un peu déçu par les possibilités de l'oeil noir, surtout s'il se compare a Raistlin...

Dyvim

Alors oui tout à fait les dieux reviennent à la fin de la Guerre de la Lance, c’est le monde post conflit dans lequel je pensais jouer.

Pour l’expression de la puissance magique oui il y a une approche différente... mais c’est un des effets que je recherche .

Je pense pas faire jouer la campagne légendaire des héros de la Lance par contre .... sauf si je trouve une table ne connaissant rien de l’histoire content

avatar
Oog des Meesters

Voilà en gros ce que dit la description du dragon dans le deuxième volet de la campagne:

Roedvark (le nom du dragon) est un "dragon perle" avec des écailles rougeâtre. Il peut communiquer avec son cavalier et même offrir de simple conseil, mais il sert surtout comme une monture extrêmement dangereuse.

Dragon perle:

INT: 12

Comportement en combat :

Les dragons perle préfère attaquer à partir des airs et frapper leur proie par le dessus. Si ils ont été entrainé à obéir aux commandements d'un cavalier, ils obéissent aux ordres.

Connaissance animale (monstre) ou Magicologie (créatures magiques) :

NR 2 : Il est dit que les dragons perle peuvent être entraînés à être des montures volantes et qu'elles sont extrêmement loyales envers leur cavalier.

NR 3 : Bien qu'ils ne soient pas très intelligents, ils utilisent la télépathie pour communiquer et peuvent lancer des sorts simple.

Et pour être gros, ils sont gros !

Quelque chose comme 6,4 pas de long (sans la queue) et 10 de long (avec la queue), 1,8 pas hauteur d'épaule et une envergure d'ailes de 9 pas avec un poids entre 2000- 2360 pierres...

Bon... Je ne sais pas...

Ils ont quand même 12 en intelligence (et sans le "a" à côté pour indiquer que c'est de catégorie animale), ils peuvent communiquer par télépathie et lancer des sorts (même s'ils sont simple), ils sont aussi assez futé pour profiter de leur avantage d'attaquer du haut des airs. En résumé, ils me semblent clairement intelligent bien que le NR-3 semble indiquer le contraire. Donc...

Donc si je me fie à ta description, ces dragons ne devraient normalement pas servir de fidèles destriers...

Hummm... intéressant... très intéressant même...

Je ne connais pas la façon de mettre une portion de texte en mode "spoiler", je l'ai donc écrit en blanc pour ne pas trop divulguer d'infos. Vous avez juste à le sélectionner pour qu'il apparaisse.

Le suite de mon texte :

Je n'ai que les 3 premiers livres de la campagne, je ne sais donc pas vraiment qui est son cavalier au juste (un certain Gerwulf of the shield, un guerrier qui semble être un servant de Graqualos) et ce que le reste de la campagne lui réserve comme destiné. Est-ce que c'est quelque chose sur laquelle tu pourrais m'éclairer Oog ? En privé peut-être pour ne pas dévoiler de secret...

avatar

Petite question aux germanophones.... est ce qu’il y a des ressources ALL de transposition / création de monstres venant d’autres inspirations à l’ON ? ( en V4 ou V5)

avatar

Je ne sais pas si j'ai compris la question, mais Ulisses projette de proposer un bestiaire spécial "Cthulhu" avec les règles de l'ON5.

C'était la question ?

avatar

Je ne sais pas si j'ai compris la question, mais Ulisses projette de proposer un bestiaire spécial "Cthulhu" avec les règles de l'ON5.

C'était la question ?

Calenloth

Alors .... pas tout à fait mais j’adore cette news :

Ma question c’était de savoir s’il existait déjà des adaptations de créatures en V4 ou V5 venant de toute type d’univers ou inspiration

avatar

Je ne sais pas. En tout cas, voilà l'info pour les créa de Cthulhu en version DSA

avatar

Je ne sais pas. En tout cas, voilà l'info pour les créa de Cthulhu en version DSA

Calenloth

Ça c’est vraiment chouette .... ce sera qu’en Allemand j’imagine mais je pourrais tenter un duo PDF / Deepl sur un truc comme ça .

avatar

Est ce que quelqu’un aurait des indications sur les critères et méthodes pour créer un nouveau sort ou un nouveau monstre à l’ON ? Histoire que je puisse avoir quelques repères dans mes créations content

Au delà de mon idée de départ ... j’aime bien avoir des outils pour créer dans l’univers d’origine content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
Dany40

Tu veux dire pour qu'un MJ créée un nouveau sort? Ou pour qu'un PJ (mage de guilde probablement) en invente un?

Quelque chose me dit qu'en v4 il devait y avoir des règles pour ça... (je peux me tromper). Oog ??? Calenloth ??? plaisantin

Sinon à titre personnel, je donnerai comme conseils simples. :

- reste équilibré dans les effets.

- S'il doit faire des dégâts, le coût en PA doit être au moins égal à la moyenne des dégâts effectués.

- S'il inflige un état, il doit coûter au moins 4 PA par niveau de l'état infligé (ou un max de la moyenne des niveaux d'états infligés si l'effet dépend d'un niveau de réussite => 8-12 PA pour un sort qui inflige de 1 à 4 niveaux de douleur par exemple

- s'il donne un statut, minimum de 4 PA (plus selon le statut)

Je me suis inspiré des sorts existants pour édicter ces règles toutes personnelles.... Ceci dit je n'ai pas relu tous les sorts avant de poster alors si ça se trouve je suis à côté de la plaque en terme de coûts...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dany40