Cartes faites maisons sur Osgild :) 68

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour à tous,

EDIT : le fil de discussion a changé de sujet, il s'agit désormais de partager toutes les cartes que font les uns et les autres sur le monde d'Osgild.

J'essaierai de maintenir ce post à jour avec les liens de vos propres créations plaisantin

J'ai réalisé toutes mes cartes avec le logiciel inkarnate disponible gratuitement en version d'essai sur internet. Je suis très rapidement passé à la version payante, parce que 5$ par mois ou 25$ par an, c'est pas cher, et il y a plein d'éléments en plus plaisantin

VERCELISE : avec et sans annotations, par Romjé

HAUTERIVE : avec annotations, par Romjé

FOURCHE : avec et sans annotations, par Romjé

FERRANCE : avec annotations, par Romjé

XELYS : sans annotations, par Romjé

PORT SABLE : avec annotations, par Romjé

avatar

Si tu aimes le dessin à la l'ancienne plutôt que les écrans, il y a des choses interessantes ici !

avatar

N'étant moi même pas très bon en dessins, je me suis tourné vers Inkarnate. C'est un site qui permet de faire ses propres map en utilisant leurs assets. J'ai cru comprendre qu'il y avait d'autres alternative tel que cartographer qui te permet de faire nettement plus de chose mais qui est aussi bien plus compliqué à prendre en main. L'avantage d'Inkarnate, c'est qu'il est simple à utiliser et on peut faire de jolie carte.

https://inkarnate.com

Liens du reddit où des utilisateurs postent leurs cartes :

https://www.reddit.com/r/inkarnate/top/?t=all

avatar

j'avais fait des essais avec inkarnate en version gratuite.

Je viens de me prendre 1 mois payant pour avoir accès à tout. J'ai quand même le sentiment que c'est plus fait pour des régions/continents entiers que pour faire une seule ville en détail.

Je vais tenter malgré tout content et merci pour le lien reddit, ca donne plein d'idées et d'astuces !

avatar

Il est tout à fait possible de faire des cartes de villes/villages. "How to be a Great Game Master" a fait une video dessus et le rendu est pas mal du tout : https://youtu.be/6eFgInrw8OM

D'autres liens reddit avec des maps de villes/villages :

https://www.reddit.com/r/inkarnate/comments/8od18b/autumn_town/

https://www.reddit.com/r/inkarnate/comments/6nfoa8/village_by_the_sea/

https://www.reddit.com/r/inkarnate/comments/918hri/the_black_arrow_caravansarydebuts_in_book_ii_of/

https://www.reddit.com/r/inkarnate/comments/7yechy/first_pro_map_may_have_gone_overboard/

Et vu le nombre d'asset en plus, j'ai pas hésiter non plus longtemps à prendre la version pro, pour le moment j'en suis plus que ravis.

avatar

Je crois que mon problème c'est que j'ai une idée trop précise du "look" du chateau, de la caserne, des temples, des rues, des remparts, etc. et du coup, forcément, j'y arrive pas !

Faut que je me détache un peu de tout ça.

Mais sinon, je viens d'y passer un bon moment, et c'est super cool comme appli Inkarnate ! content

avatar

Si tu veux modifier tes chateaux et autres batiments, c'est possible en mixant différents asset entre eux. Il ne sera peut être pas possible de faire exactement ce que tu as en tête mais ça te donne plus de marge.

Un exemple (encore sur reddit mais y a vraiment des types là-bas qui font des merveilles ^^) :

https://www.reddit.com/r/inkarnate/comments/94em7v/being_creative_with_assets/

avatar

Hello,

Après une matinée très productive au bureau, voici Hauterive !
https://drive.google.com/file/d/1gq4eeqQUkhqfrmTmMlBesPLkoeESTjlB/view?usp=sharing

avatar

Pas mal du tout, ça donne envie!

avatar

Excellent.

avatar

Je viens de réaliser Ferrance.

https://drive.google.com/open?id=1X46T25zneh4T95MdGHUo1raChiSYXwhj

avis bienvenus plaisantin

Le texte descriptif que j'ai écrit il y a un petit moment :

Ferrance est une des plus grandes capitales du continent. Idéalement située au bord de l’océan Pelurique, elle est notamment un lieu de rencontre privilégié pour les marchands qui viennent de partout pour y trouver des denrées et matériaux exotiques.

La ville s’est construite à un ou deux kilomètres de la mer, à l’embouchure de l’Irenie (le fleuve en provenance d’Astréis) et de la Serd (la rivière qui vient de la montagne de Goruz Kal). Les trois routes du nord, de l’est, et du sud se croisent à l’extérieur de la cité, qui ne comporte qu’une entrée principale vers les terres, à l’est.

De l’autre côté, sur les rives de l’estuaire se trouve le port de Ferrance.

De hautes murailles entouraient il y a longtemps toute la ville, mais la cité connaît depuis des siècles une croissance démographique ininterrompue, et les habitations, comme les commerces et les ateliers d’artisans, se sont développées anarchiquement tout autour.

Ne sont désormais protégés par les murailles que le quartier noble et bourgeois, tout fait de pierres et de belles et larges rues pavées.

Cité intérieure

A l’intérieur de l’enceinte fortifiée, les rues sont calmes, les boutiques de luxe proposent absolument tous les produits imaginables à des prix prohibitifs (généralement doublés ou triplés selon la rareté du bien). Les maîtres artisans fabriquent les plus belles armures, les armes les plus meurtrières, et les tenues les plus seyantes. Les bijoutiers proposent des ornements somptueux, que peuvent enchanter les plus grands magiciens de la principauté.

Chaque habitation est en réalité un petit manoir avec enceinte et cour privée. On trouve y trouve également la préfecture, d’autres bâtiments administratifs, les ambassades des nations riches, la plus grande caserne de la ville, une grande bibliothèque, une académie des sciences, les guildes des marchands, des marins, et des gardes du corps, et les temples de presque toutes les divinités.

Enfin, à la confluence des deux fleuves, surplombant l’estuaire et le port de Ferrance, se dresse majestueusement l’immense palais princier.

La milice de la ville patrouille nuit et jour et chasse du quartier quiconque ne se montrerait pas assez “respectueux” de l’endroit : mendiants, marchands ambulants, ou toute personne ne semblant pas assez riche pour avoir quelque chose à y faire.

Cité extérieure

A l’extérieur de la muraille en revanche, c’est un dédale inextricable de ruelles et cul de sac, de maisons construites les unes sur les autres, de quartiers entiers fait de bric et de broc, d’en enchevêtrement de constructions aléatoires faites de paille, de bois, de briques, et de tout autre matériau à disposition.

Ailleurs, la cité extérieure pourrait passer pour avoir un charme pittoresque, mais le contraste avec la cité intérieure est saisissant, et elle semble vraiment crasseuse.

La cité extérieure s’est progressivement construite construite autour de la large route qui mène aux portes de la cité intérieure. On y trouve tout type de commerces, des auberges, des artisans, des maisons de pêcheurs ou d’ouvriers, des marchands, mais aussi quelques ambassades des nations plus pauvres ou moins guindées que celles présentes dans la cité intérieure.

La milice veille à y maintenir un minimum d’ordre, mais il n’est pas rare de s’y faire dérober sa bourse par un gamin des rues. A toute heure de la journée, les rues grouillent de vie, les marchands crient leurs prix, des gens pressés de toutes races vont et viennent dans toutes les directions.

La nuit, malgré les patrouilles régulières de miliciens, il vaut mieux sortir armé si on a quelques objets de valeur sur soi.

La cité extérieure est très cosmopolite, Les langues parlées dans les rues sont multiples et il est probable que les PJ n’en comprennent pas la moitié.

Port

Protégé des intempéries par une grande digue et des envahisseurs par deux énormes tours de défense, Le port se situe sur la rive sud de l’estuaire de l’Irenie, juste après la confluence.

Le palais dispose lui même de ses quais privés. Des passerelles flottantes permettent de passer d’une rive à l’autre lorsqu’aucun navire n’entre ou ne sort. On y trouve autant de petits bateaux de pêche, que de gros transporteurs marchands venus de l’autre bout du monde. Sur les quais, des tavernes et des auberges accueillent les voyageurs et les marins en escale. C’est également le lieu privilégié pour acheter du matériel et des denrées exotiques, avant que leur prix ne gonfle dans la cité intérieure.

avatar

Très beau travail, une remarque (issue de notre monde) :

Les citées ayant un port sont construitent autour de celui ci, c’est la principale richesse. Il est nécessaire de protéger les bateaux et les docks (entrepôts proches des quais) d’ennemis venant de la mer, mais aussi des terre (imagine une bonne troupes de peaux vertes faire une razzia éclair sur un entrepôt bien garni !). La présence des 2 cours d’eau permet au port de s’etendre jusque à la limite de tes remparts actuels, plus le longueur = plus de quais = plus de richesse. Tu peux alors couper la ville « intérieure » par une solide muraille et les 2 cours d’eau. Avec des entrepôts de luxe sur une rive et les autres....

Mes 2 francs

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar

Beau travail ! Tu as pris la main avec l'appli content

avatar
hephaistos

Merci pour ce retour content

Ce que j'avais imaginé à la base : le palais à ses quais privés, qu'on peut imaginer utiliser pour les ressources de luxe. L'autre port est à l'origine un petit port de pêche, qui s'est étendu anarchiquement.

Mais je suis d'accord avec tes remarques, je vais y réfléchir et faire une V2 content

avatar

Très sympa tout ça, bravo !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Laurent Kegron Bernasconi

Merci content

N'hésites pas à corriger/amender si jamais je fais des choses contradictoires avec l'idée que vous vous en faites hein...

V2 : j'ai ajouté le port marchand "fortifié" : même lien

Ports

Protégé des intempéries par une grande digue et des envahisseurs par deux énormes tours de défense, Le port de pêche se situe sur la rive sud de l’estuaire de l’Irenie, juste après la confluence.

On y trouve autant de petits bateaux de pêche, que de gros transporteurs marchands venus de l’autre bout du monde. Sur les quais, les tavernes et auberges accueillent les voyageurs et les marins en escale. C’est également le lieu privilégié pour acheter du matériel et des denrées exotiques, avant que leur prix ne gonfle dans la cité intérieure.

Le palais dispose de ses propres quais privés, pour son approvisionnement personnel et pour le matériel militaire.

Enfin, pour les denrées exotiques les plus rares, les plus précieuses, et les plus chères, le port marchand sur les deux rives de l’Irenie offre un accès direct à la cité intérieure ainsi que la protection des bateaux et des marchandises moyennant une taxe substantielle.

avatar

Nettement moins utile, mais pour le plaisir et pour m'entrainer à associer les batiments issus des paterns, j'ai fait la carte de Vercélise

https://drive.google.com/open?id=1tARfSlqGSMX89bKCAVReXVdskSf82jyx

Je crois que c'est les 5$ les mieux dépensés de toute ma vie plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
Romje

Vraiment super ! Petite question peut on faire des plans de villes vue de dessus avec ce logiciel ?

Je suis pas fan des vues 3D isométrique pour les plans de ville.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar

Les résultats de ton travail sont magnifiques. Ca leur donne bien plus de vie qu'une simple vue 2D amoureux

Je me demandais juste quelle aurait pu être l'origine du nom de Ferrance (autre que Fernand... j'ai cherché) ? Les portes de la ville sont-elles de fer ? Une mine de fer, pas loin, qui aurait finançait les premiers développement ?

Je me demande comment pourraient donner avec ce programme les villes de Monastir et les villes de la Pacherie ange

avatar
Judge Ju

Alors clairement, 80% des éléments dispos sont en 3D isométrique. Pour faire une carte régionale il y a des icones dédiées aux villes, capitales, tours, etc. mais pour le relief, ou pour faire des maisons/murailles, etc, il n'y a que ça.

Après, l'appli (Inkarnate) est en beta pour le moment, on peut espérer qu'ils augmentent régulièrement les éléments disponibles. En tous cas, il y a des mises à jour régulières.

@Alaric, c'est une foutue bonne question ça, l'origine du nom de Ferrance ! Je me la suis même pas posé ! Kegron ou un autre auteur pourraient certainement nous en dire plus ?
Sinon, Ferrance s'appelle Ferrance parce que grâce à son emplacement, ils importaient beaucoup de fer qui arrivait par bateau, et donc avait un peu souffert du voyage : il était rance. Fer Rance.
Désolé. indécis

Sinon, c'est où ça, la pacherie ?
Monastir, il me semble qu'il y a déjà un plan dans Anathazerin (je n'y suis que joueur), donc j'ai pas tellement envie de faire le boulot en double. Surtout qu'on fait quand même pas ce qu'on veut, ca demande des compromis cet outil ^^