PAVILLON NOIR 2e éditionpar Black Book Éditions

Ce projet s'est terminé le 08/09/2013 et a réussi à atteindre son seuil de financement

Pavillon Noir 2e édition est un jeu de rôle vous permettant de revivre les aventures des pirates, corsaires et flibustiers des Caraïbes, entre 1530 et 1810. Embarquez dès aujourd’hui pour les contrées mystérieuses du Nouveau Monde ! Quelle époque choisirez-vous d’explorer ? Ferez-vous le tour du monde en compagnie de Francis Drake et des « sea dogs » de la reine Elizabeth d’Angleterre ? Rejoindrez-vous les rangs des « Frères de la Côte » au temps de la flibuste, pour partir en course contre l’Espagnol ? Rejoindrez-vous la révolte des utopistes du terrible pavillon noir, lors de « l’âge d’or de la piraterie » au début du XVIIIe siècle ? Partirez-vous en course contre les ennemis de la Couronne, nanti du titre prestigieux de « corsaire du roi » ?

Voici la véritable histoire de ces seigneurs des mers, pleine de bruit et de fureur. Ils s’appelaient Henry Morgan, Barbe-Noire, Bartholomew Roberts, Rackham le Rouge, Surcouf… Basé sur les récits et les témoignages d’époque, Pavillon Noir a l’ambition d’être le jeu historique de référence sur la piraterie, ce qui n’exclut ni l’action épique des romans et films de cape d’épée, ni les histoires fantastiques ! À la suite des pirates célèbres dont les noms sont entrés dans la légende, oserez-vous braver la mort et les canons de la Royale, pour courir les mers à la recherche de l’aventure et de la gloire ? Tenterez-vous à votre tour de fonder un État pirate, libre de toute tyrannie ?

À la tête de votre propre équipage, écrivez votre propre légende, en lettres d’or et de sang sur le bleu de l’océan. Quel rôle endosserez-vous pour partir à l’aventure ? Celui d’un fier capitaine de navire, craint et respecté ? Celui d’un explorateur mandaté par le Roy de France, chargé de découvrir l’emplacement de l’une de ces mythiques Cités d’or ? Celui d’un simple pirate, révolté contre l’ordre établi et prêt à tout pour défendre l’honneur et la liberté de ses frères forbans ? Celui d’un chirurgien soucieux de la santé de son équipage, qui cherche à percer les secrets des mystérieux hommes-médecine indiens ? Ou préférerez-vous abandonner un temps les mers cristallines des Caraïbes pour incarner un fier escrimeur plein de panache, pour déjouer les complots du Gouverneur de Maracaibo ?

Pavillon Noir 2e édition se compose de deux livres de base : La Révolte, qui s'attache plus particulièrement aux personnages, à leur progression et à l'historique en général, et À Feu et à sang, qui s'attache lui à la navigation, aux navires, à la vie à bord d'un bateau pirate et aux batailles navales qui ne manqueront pas d'émailer la vie de vos pirates !

Les jeux historiques ont la réputation d’être difficiles à maîtriser. Outre que cela ne soit pas forcément vrai (bien des univers de jeu de rôle sont largement aussi complexes et détaillés que celui de Pavillon Noir !), il ne faut pas s’y tromper : le jeu lorgne allègrement vers l’uchronie ou le fantastique.

L’histoire doit être un support et une source d’inspiration, non un carcan rigide. Malgré son cadre historique précis, PN s’accommode fort bien d’aventures plus classiques : aventures de cape et d’épée, scénarios tournant autour du surnaturel et de la magie (après tout, les gens de l’époque y croyaient !), campagnes uchroniques. Que diriez-vous de mettre un terme à l’odieux commerce des esclaves ou de prendre la place d’un gouverneur ? Non seulement le jeu permet tout cela, mais en plus il vous encourage vivement à le faire… et vous donne même les outils nécessaires à cela (c’est le cas du supplément Entre Ciel et Terre 2e édition, qui introduit le fantastique et la magie et qui est disponible, tout comme L'Art de l'escrime 2e édition, dans les options de ce projet).

Enfin, ne doit-on jouer que des pirates, à bord de leurs fiers navires ? Contrairement à ce que l’on croit trop souvent, un « jeu de pirates » est loin d’être centré autour des navires, du combat naval et des abordages… Cela fait partie des aventures de nos chers forbans, mais il serait bien ennuyeux de se limiter à ça ! N’oublions pas d’explorer d’autres horizons et d’autres types de scénarios : exploration de contrées inconnues, découverte des vestiges des anciennes civilisations pré-colombiennes, utilisation des légendes locales (Cités d’or, mythe d’El Dorado ou de la Fontaine de Jouvence), intrigues politiques entre gouverneurs des différents pays ou au sein même de la communauté des pirates. Les navires et la mer sont des thèmes bien présents, mais ce ne sont sûrement pas les seuls ! Ici encore, le jeu vous incite à sortir des sentiers battus.

Les personnages de Pavillon Noir sont définis de façon très classique par quelques Caractéristiques (Adresse, Force, Érudition, etc.), des Compétences (Navigation, Artillerie, Vigilance, Chirurgie, Langues étrangères, Escrime…), une poignée d’Avantages ou de Faiblesses, des scores de Gloire ou d’Infamie qui déterminent leur réputation. La création des personnages insiste sur leur passé, leur vécu, leurs motivations et leurs aptitudes professionnelles, selon le métier qu’ils auront choisis d’embrasser : marins, intellectuels, soldats, malandrins, nobles, artisans, etc. Il est même possible d’incarner des personnages aux origines peu communes : chasseur issu d’une des dernières tribus indiennes, ancien esclave africain révolté contre ses maîtres, prêtre maya détenteur d’une science séculaire.

Le système mise sur la simplicité et la légèreté, en bannissant les calculs fastidieux. En plus d’être simples, ces règles se veulent avant tout ludiques et favorisent les actions d’éclats, dans la plus pure tradition des films et romans d’aventure.

Les combats – dangereux mais épiques ! – sont également gérés de la manière la plus simple et la plus fluide possible, sans complexité excessive (un jet de dés pour l’attaque, un jet pour la localisation des blessures et tout est dit…). Ces règles comportent aussi un système de combat à l’escrime, qui est étendu dans le supplément L’art de l’escrime 2e édition.

Parmi les changements, le design de la mise en page, l'esthétique et les illustrations, bien entendu... l'ouvrage entièrement en couleur, du fait de l'objectif atteint ! Pour vous donner une idée de ce nouveau design, voici quelques pages extraites de La Révolte :

Pour ce qui est des modifications et les mises à jour du jeu, voici un extrait de l’interview de Renaud Maroy publiée dans Casus Belli #3 :

« Il arrive souvent, lors d’un changement de version, que le système de jeu ou l’angle de vue du jeu change complètement, ce qui m’a tenté un moment, je l’avoue. Il se trouve que tous mes joueurs étaient globalement contents du système et que le parti pris du jeu (présenter les pirates comme les premiers révolutionnaires) me semble le plus ludique.

Les modifications ont donc porté sur d’autres points, dans un souci de compatibilité entre éditions. Tout d’abord, elles sont partout, dans à peu près chaque page, avec une correction sans pitié du français, un souci de clarification, des règles rééquilibrées et par ci, par-là, des nouvelles règles qui corrigent les travers de l’ancien système (il y en a toujours).

Le background de tous les livres a également été revu. J’y ai éradiqué les nombreux mensonges par simplifications de la version précédente, pour les remplacer par la vérité toute crue (pour peu que le mot vérité ait un sens en histoire). C’était de toute façon nécessaire pour ne pas être en contradiction permanente avec le nouveau supplément.

Concernant À feu et à sang, par exemple, les combats de masse étaient expéditifs dans PN1. Dans PN2, les joueurs ont le choix entre perdre des hommes et infliger des blessures (gérées de manière identique aux cases de blessure des personnages) à leur équipage pour réduire les pertes. Ils risquent alors de sortir du combat avec des estropiés. Autre exemple, les traits de réputation ont été rééquilibrés, donnant des avantages supplémentaires aux traits dont les effets étaient limités. Mais surtout, tous les navires ont été refaits entièrement, sur la base de plus de 1000 navires ayant navigué, donnant des points règles à la fois plus réalistes, en accord avec le nouveau supplément dont j’ai parlé plus haut, et donnant des combats navals nettement plus intéressant (on ne termine plus un combat naval sur une unique canonnade).

Concernant les suppléments à venir, ils apparaîtront sous la forme que j’avais prévu initialement, et qui n’avait pas pu voir le jour du fait de contraintes budgétaires, notamment des cartes pour visualiser et décrire les manœuvres d’escrime du personnage et pour gérer la magie historique de Entre ciel et terre.

En résumé, PN2 ne contient rien qui vous demande de jeter vos anciens suppléments à la poubelle mais est truffé de changements omniprésents. »

  1. Les contreparties : La contrepartie représente votre achat. La description de ce qu’elle contient se trouve dans la colonne de droite. Attention cependant, certaines contreparties ne donnent pas le droit aux trésors (cadeaux) débloqués.
  2. Les options : Quand vous avez sélectionné la contrepartie qui vous intéresse, vous arrivez sur la page des options. Vous pouvez alors sélectionner d’autres livres (ou trésors débloqués si vous en voulez plus) de la gamme et la quantité désirée. Vous pouvez aussi demander, au cas où le trésor de la couverture cartonnée est débloqué, une couverture souple à la place pour toute votre commande.
  3. Frais de port : En fonction de l’adresse de votre compte, les frais de port seront calculés automatiquement.
  4. Règlement : Vous pouvez valider et vous serez alors redirigé vers la page de règlement Paypal.
  5. Envois : Vous pouvez alors attendre jusqu’à la sortie complète de la gamme Pavillon Noir 2e édition qui sera envoyée directement chez vous. En attendant vous pourrez patienter avec la lecture des PDF, qui seront mis à disposition sur votre compte dès qu’ils seront prêts !

IMPORTANT : Les objectifs sont la grande nouveauté des précommandes BBE ! à chaque fois qu'un objectif est atteint, les clients ayant acheté une contrepartie l’obtiendront GRATUITEMENT. Attention, les contreparties 1 à 5 inclus ne permettent pas l'acquisition gratuite des "trésors" (ces cadeaux physiques offerts aux clients via les objectifs atteints) !


N’hésitez pas à consulter la FAQ en bas de page, laissez-nous vos commentaires et vos questions dans l’onglet dédié. <

Si l'objectif de financement de 8 000€ est atteint, la "chasse aux trésors" et à l'amélioration de vos contreparties commencera !

Au départ tous les ouvrages de la gamme Pavillon Noir 2e édition proposés dans ce projet (de La Révolte à Entre ciel et terre) sont prévus en N&B et en couverture souple avec rabat (comme la première édition). Évidemment, l'édition collector, un ouvrage de plus de 500 pages regroupant La Révolte et À Feu et à sang, profitera d'une couverture luxueuse simili-cuir gravée et dorée et sera numérotée.

Les premiers objectifs permettront d'améliorer la qualité des deux livres de bas de PN, La Révolte (qui s'attache plus aux personnages et à l'historique général) et de À Feu et à sang (qui s'attache lui plus aux navires, à la vie à bord d'un bateau pirate), notamment en passant à une couverture cartonnée (ceux qui préfèrent la couverture souple avec rabat pourront toutefois commander cette option... autant dire que les collectionneurs vont s'en donner à coeur joie : couple, cartonnée, collector...) et surtout, au tout couleur !

Les objectifs suivants seront proposés sous forme de "trésors". Tous les backers ayant choisi une contrepartie suffisante (dans laquelle il est indiqué "+ TRÉSORS découverts") bénéficieront GRATUITEMENT de tous les trésors découverts via chaque objectif atteint ! Nous avons gardé pas mal de trésors secrets pour vous laisser des surprises, mais parmis eux, il est dores et déjà question de cartes géantes des Caraïbes, d'un étui de luxe (différent si vous avez opté pour des livres cartonnés, souples ou collector !) et d'un jeu de cartes d'escrime (une aide de jeu pour utiliser plus facilement le supplément L'Art de l'escrime pendant vos parties dont vous voyez un échantillon ci-dessous... autant vous dire que cela fait des années qu'on a envie de la publier !). On a plein d'autres trésors à vous proposer sur la route du Trésor ultime (voir la carte aux trésors ci-dessou) : des aides de jeu que Renaud Maroy vous peaufine depuis des années déjà et des surprises en rapport avec... chut !!!


Nous vous renvoyons à l'interview Casus Belli de Renaud Maroy sur la page principale du projet (en grisé) !
Oui ! Il suffit de vous connecter sur votre compte, de choisir la contrepartie supérieure de votre choix, et vous ne paierez alors que la différence. Simple et efficace !
Non. Contactez le SAV de la boutique en ligne par mail, qui vous aidera : sav@black-book-editions.fr
Vous devez alors contacter le SAV de la boutique en ligne par mail : sav@black-book-editions.fr Si vous avez déjà téléchargé le ou les PDF de votre contrepartie, le prix de ces derniers seront déduits de votre remboursement comme indiqué dans nos conditions générales de vente.
Vous l'aurez remarqué, avec la publication de la 2e édition de La Révolte, de À Feu et à sang, de L'Art de l'escrime et de Entre ciel et terre (sans compter tous les trésors que vous allez peut-être pouvoir nous permettre de fabriquer !), il y a du boulot ! Et comme nous avons prévu de TOUT vous envoyer en même temps, n'attendez pas votre précieux colis avant la fin de l'année 2013 voire même le début de 2014 ! Patience est le maître mot dans le crowdfunding, mais n'oubliez jamais que BBE est toujours allé au bout de ses promesses et précommandes ! Faites-nous confiance pour aller au bout et vous proposer des publications de qualité !
Vous êtes nombreux à nous demander ce qu'il en est de la suite (et fin) de la campagne Les 5 Soleils !
Sachez que Renaud Maroy, l'auteur de Pavillon Noir, travaille toujours dessus et que cet ouvrage fait parti de son grand œuvre. Il ne nous enverra donc les textes que quand ils (et nous, mais on ne doute guère du résultat final) en seront parfaitement content.
A l'heure actuelle donc, ce deuxième tome n'est pas fini, mais il reste prévu et on espère bien l'éditer le plus tôt possible !
Vous l'avez constaté, il ne reste guère de version collector de PN2 (précipitez-vous !) : à peine une petite vingtaine, et seulement pour les contreparties supérieures (canonnier, second et capitaine).

Nous avons donc décidé de proposer à ceux qui ont loupé le coche une édition de luxe, qui ressemblera beaucoup à la version collector. Elle sera elle aussi en un volume couverture simili-cuir, mais :

Elle est plus chère de 10€ que la version collector (il faut savoir avantager les premiers soutiens !),
Elle ne sera pas emballée dans un drapeau pirate (ça, on vous l'avait pas dit encore et voilà, c'est la petite surprise en plus, votre précieux sera emballé dans un grand drapeau pirate qui fera beau sur votre mur ou votre table de jeu !),
Elle ne sera évidemment pas numérotée
Et elle ne comportera pas la lettre de marque signée de la main du capitaine Renaud Maroy (l'auteur du jeu).

Enfin, cette édition de luxe sera également tirée en un plus grand nombre d'exemplaires que la version collector, ce qui permettra à tous les collectionneurs de rester satisfait de leur collector et aux acheteurs de la "de luxe" de posséder un bel ouvrage quand même.
  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Des cartes d'escrime ! (17/06/2016 13:40)

Bonjour à toutes et à tous,

Après les vérifications qui s'imposent avec Renaud Maroy, il est temps de vous dévoiler les travaux effectués sur les innombrables cartes de jeu du projet Pavillon Noir 2 !

Les cartes passent actuellement la phase de relecture coquilles.

En voici un premier exemple aujourd'hui, avec une carte tirée du paquet de cartes d'escrime.

A suivre dans les prochains jours d'autres cartes tirées des autres paquets traits de réputations, bac à sable, et magie.

Merci encore et toujours de votre patience et bon week-end !

- L'équipe BBE

.

.

.

.

.

.

Reprise des nouvelles ? (30/05/2016 16:00)

Bonjour à tous

Tout d’abord, nous renouvelons nos excuses pour le retard dont souffre le projet. Il s’agit de notre dernier projet de précommande participative livré hors du délai annoncé. Notre erreur de jeunesse, tout simplement. Enthousiasmé par la folie "crowdfunding", nous avons depuis réalisé le défi immense que représente cette deuxième édition de Pavillon Noir. Tenir les promesses folles de la campagne – six bouquins, des cartes de magie et d’escrime en pagaille, des posters, des pochettes pleines d’aide de jeu, des pions de bataille navale – s’est avéré particulièrement compliqué pour de nombreuses raisons. Le travail à mener à tous les niveaux est colossal et nous l’avions clairement sous-estimé. Mais surtout, avec autant de cadeaux offerts, la rentabilité sur le projet est au final difficile à trouver, en dépit d’une belle somme récoltée.

Pour ne pas rogner sur la qualité envisagée au départ et à mesure que les mois et années passaient, BBE a fini par se rendre compte que pour aller au bout du projet, il fallait se résoudre à allonger le délai pour continuer à travailler en parallèle sur les autres gammes. Cette raison peut apparaître comme non-valable pour les clients qui ne suivent que la gamme Pavillon Noir, mais il n’existait pas de bonne solution après notre erreur d’appréciation au départ.

Mais au moment d'écrire cette news que vous étiez nombreux à attendre, le ciel se dégage. La fin de la tempête approche.

Si nous prenons la parole à nouveau, c’est pour annoncer dans les semaines qui viennent que le PDF définitif de La Révolte, le premier des deux livres de base, avec sa nouvelle maquette, devrait bientôt être livré aux souscripteurs. A feu et à sang devrait suivre de près dans le sillage du premier navire et BBE se mobilise pleinement pour la dernière ligne droite d’un marathon qui a bien trop duré.

Dans les semaines qui viennent, vous pourrez juger sur pièce la reprise de la communication autour du projet. Nous vous alimenterons en news et previews régulières (oui avec des illustrations, n'en déplaise à certains ;) mais aussi les visuels des cartes et des explications pour nos nouveaux choix de maquette) sur le sprint de ce projet qui nous tient, contre vents mauvais et raz-de-marée, TRES à cœur.

Pavillon Noir reste le tout premier jeu publié par BBE. La V2 tiendra ses promesses de qualité.

Pour éviter une news trop austère, voici une capture d’écran de la maquette de La Révolte nouvelle version ainsi qu'un panache d'illustrations déjà révélées pour vous rappeler l'effort fait sur les visuels jusqu'à présent. Merci encore à toutes et à tous !

Des nouvelles de PN2 (19/01/2016 18:00)

« Quelle journée ! Nous avons bu tout le rhum…
Aujourd’hui presque personne n’est ivre. Quel sacré désordre ! Ces coquins complotent.
Aujourd’hui on parle beaucoup de se séparer, une prise serait la bienvenue. Dure journée.
Nous avons fait une prise et avons trouvé à bord quantité de liqueur.
L’équipage a beaucoup bu. Tout va bien. »

- Edward Teach dans Capitaine Johnson, Histoire des plus fameux pyrates

Bonjour à tous,

Les équipes qui travaillent d'arrache-pied avec Renaud Maroy, le grand timmonier, sont à pied d'oeuvre. Vous savez qu'elles constituent l'un des plus gros morceau du travail (et la volonté de Renaud d'avoir un minimum de vraisemblance sur les visuels - impossible d'être historiquement véridique sans brider les illustrateurs - necessite du travail), mais l'autre gros chantier que nous souhaitons boucler d'ici février, ce sont les cartes de jeu, notamment les cartes de l'escrime et de la magie. Les designs permettant de contenir toutes les informations nécessaires au jeu sont en cours et nous pourrons prochainement vous les révéler et recueillir vos avis.

En attendant, nous vous laissons avec une nouvelle magnifique illustration, accompagnée d'un extrait du supplément inédit, Les Carnets du capitaine De Vercourt, qui dérit nombre d'éléments précis allant des éléments constituant les navires aux équipages sillonnant les mers à telle ou telle époque.

Merci encore à tous pour votre infinie patience et votre confiance malgré l'attente.

Bonne lecture et à très vite.

- L'équipe BBE

Cordages
Pour faire un cordage, on utilise des fils de carets, appelés aussi torons, qui sont des fils de chanvre en Europe, de maxagua dans les Indes Occidentale, ou de mahot, de palme ou de quer – poil de noix de coco – dans les Indes en général. Les fils de carets sont ensuite rassemblés, le nombre de fils déterminant la fonction et la grosseur du cordage, et entortillés dans le sens inverse de leur torsion propre. Ensuite, le cordage peut être goudronné ; cela le rend moins glissant par temps pluvieux, moins agressif pour les mains et plus résistant à la pourriture. Il peut également être suifé afin de mieux glisser contre une pièce de bois (comme le collier de racage qui maintient la vergue contre le mât et qui coulisse le long de ce dernier) ou contre un autre cordage (comme le fil à voile qui peut ainsi mieux traverser des cordages lorsqu’on effectue une surliure pour joindre deux cordages tout en formant une gangue de suif empêchant la surliure de glisser).

En fonction de l’usage qu’on leur réserve, les cordages ont une épaisseur différente. On distingue par exemple :

  • Le bitord. Le bitord est un petit cordage qui sert à tout usage simple ne réclamant pas un effort de traction. Selon la taille désirée, il est constitué de deux, trois ou quatre torons. On l’utilise pour doubler les ralingues des voiles afin de les protéger du frottement contre le mât, le bastingage, etc. On en fait aussi des cordages utilitaires, comme les dragonnes des sabres et haches. Le bitord est en général fabriqué à partir de vieux cordages dé-toronnés, mais peut l’être à partir de cordages neufs, dans les ports. Il est alors commis sur une longueur de 100m et stocké dans la fosse aux lions (selon le vice-amiral Willaumez), aussi nommée fosse aux liens (selon J. Boudriot).
  • Le grelin. Le grelin est un cordage composé de 3 ou 4 haussières toronnées ensemble. Son diamètre est important, entre 4 et 10 pouces  de diamètre environ, mais plus faible que celui du câble. Il est utilisé pour remorquer ou amarrer un navire par fort vent ou forte mer. En effet, remorquer un navire nécessite une force de traction importante, mais, comme le navire tracté est aussi en mouvement, moins qu’une ancre crochée au fond, même si le navire à l’ancre a ses voiles carguées.

 

Les illustrations de la rentrée (02/10/2015 10:00)

Bonjour à tous,

Il était grand temps de reprendre les bonnes habitudes et de relayer les dernières news concernant Pavillon Noir 2e édition afin que vous soyez le mieux informé des avancées de travaux de ce projet pharaonique.

Comme vous le savez, le gros ouvrage depuis quelques mois, ce sont les illustrations, que nous souhaitons d'une qualité irréprochable et qui arrivent au fur et à mesure.

Les deux images ci-dessous ont été publiées ces deux dernières semaines sur le site de Black Book Editions et nous espérons qu'elles vous plaisent ! Elles concernent toutes deux l'ouvrage La Révolte.

D'autres illustrations sont à venir pour vous (et nous !) aider à patienter le temps que nécessite la finalisation de ce qui restera sans doute pendant de nombreuses années le plus gros projet mené par Black Book Editions !

Bonne journée à tous

- L'équipe BBE

Des pirates iconiques ! (11/05/2015 00:00)

Bonjour à tous,

Ayant mis en place un nouveau système permettant d'envoyer chaque news concernant nos crowdffundings à tous leurs participants, nous testons aujourd'hui ce système pour la première fois pour Pavillon Noir 2 - notre immense chantier ! Etant donné que le travail est encore long sur ce crowdfunding, la diffusion des informations est primordiale. En effet, face aux retards, la seule chose à faire (mis à part l'essentiel, à savoir travailler pour que cela avance !) est de donner des nouvelles régulières des avancées des travaux !

A l'heure d'écrire ses lignes, le plus gros travail concernant les ouvrages du crowdfunding actuellement est celui d'illustration. Avec la récurrence de certains personnages émaillants le texte, nous avons décidé de mettre en avant les personnages autour desquels Renaud a construit son jeu (ils s'agit en fait des PJ de ses joueurs de l'époque !). Ainsi, les Francis De Vercourt, Xabi de Cazauban, N'Serengi et autres Eglantine Gauthier (pour ne citer qu'eux) vont devenir des sortes de personnages "iconiques" (ou pourrait dire "de référence") que l'on retrouvera dans de nombreuses illustrations, au même titre que d'autres pirates illustres comme Barbe Noire par exemple. Le travail de ces personnages "iconiques" est en cours et nous devrions pouvoir vous les dévoiler très prochainement !

Sachez que la fabrication des dés Pavillon Noir 2 arrive à son terme et que nous sommes en train de valider le packaging avec le fabricant, qui constitue l'étape finale de la production. Dès que ce packaging sera finalisé, nous vous le partagerons évidemment. Nous avons également hâte de prendre les dés en photos pour voir le résultat final. Les visuels 3D étaient alléchants, mais rien ne vaut la réalité !

Et avant de vous laisser pour aujourd'hui, voici Barbe Noire en action, vu par l'une de nos illustratrices ayant rejoint le projet !

Bonne journée,

- L'équipe BBE

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

873 participants sur le projet

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 30
Logo PseudoVillePays
Tony A.le havreFrance
Pierre G.CogninFrance
Thomas N.Saint MandéFrance
Frederic S.ALAIRACFrance
Guillaume F.SaranFrance
ChrisquentaSaulnyFrance
Nicolas J.CoutancesFrance
Cédric JeanneretPetit-LancySuisse
Vincent F.betschdorfFrance
Florian H.melesseFrance
Romain P.MontrougeFrance
Lionel J.DijonFrance
FlarpalaiseauFrance
Nicolas B.parisFrance
Dimitri B.Saint Michel sur OrgeFrance
ZucabarAngersFrance
Hugues B.TOULON France
Yann S.Logonna DaoulasFrance
Eddy D.MontrougeFrance
ReflodarkMiesSuisse
Serge D.SchaerbeekBelgique
PIMSVilleurbanneFrance
NerroBlanc MesnilFrance
Cédric C.MARCQ EN BAROEULFrance
AlystayrLYONFrance
Charles B.VIROFLAYFrance
Laurent D.St germain en layeFrance
ariakascoubertFrance
LiolioNiceFrance
Stéphane D.COULOMMIERSFrance

Ajoutez un commentaire

Vous devez être connecté au site pour pouvoir écrire des commentaires :
Connexion

1116 commentaires sur le projet

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 38

Celegorm a écrit (06/06/2016 21:35)

Ben si les gars de black book ne bosse pas à la poste ça devrait arriver un jour... :)

Donnarumma G. a écrit (03/06/2016 20:41)

T'inquiète Celegorm, on t'aime quand même. J'espère que ton colis ne se "perdra" pas en route ^^

Celegorm a écrit (01/06/2016 18:13)

Alors apparemment je n'aurais pas respecté les règles du forum... (réponse obtenue via leur page FB) mais ni eux ni moi ne savons quelle(s) règle(s) n'a/ont pas été respecté... Donc au final je pense que c'est juste un mouvement d'humeur d'un des MIB parce que je n'ai pas applaudis des deux mains en bavant de reconnaissances devant le "fausses" news... Si c'est pour une autre raison j'attends les explications et je transmettrais ici par soucis de transparence..

Jérémy a écrit (01/06/2016 09:39)

Tu as raté mon point Celegorm. Manifestement sur le forum, BBE laisse parler ceux qui les contredisent, les critiquent. BBE leur répond parfois, souvent de manière peu diplomate, mais en tout cas BBE les laisse parler.
Donc si tu as été bloqué, chose que je ne conteste pas du tout, cherche une autre raison que le fait de critiquer BBE.

Je te répondais sur ton accusation selon laquelle BBE muselait les critiques pour donner l'impression que tout le monde les soutenait, en te donnant l'exemple du plus gros sujet du forum où ceux qui critiquent BBE s'en donnent à coeur joie.

Celegorm a écrit (31/05/2016 22:46)

Sauf qu'après vérification j'ai bien était bloqué au niveau des forum... désolé de vous contredire mais c'est une réalité...

Stephane M. a écrit (31/05/2016 15:09)

D'accord avec Jeremy, on peut encore s'exprimer même si c'est parfois (très) dur...

Jérémy a écrit (31/05/2016 13:58)

La censure sévit tellement sur le forum qu'il y a un sujet dédié à PN, qui court depuis 97 pages et sert de repère à une discussion parfois houleuse entre ceux qui veulent plus d'infos, ceux qui en ont assez, ceux qui critiquent, ceux qui défendent...
La vie est vraiment dure dans une tyrannie.

matt- a écrit (31/05/2016 13:58)

Effectivement le mail avoue à demi-mots ce que nous suspections, à savoir la non rentabilité du projet. Si on voit le verre à moitié plein, disons que les lots obtenus donnent un rapport qualité-prix plus qu'intéressant.
Personnellement je ne suis pas pressé, j'ai encore quelques années avant que mon gamin soit en âge de jouer au jdr, mais je comprends l'exaspération : il eut été plus intelligent de la part de BBE d'être tout à fait transparent, parce que le silence est pire que de dire aux participants qu'ils devront attendre, pour que le projet voit le jour sans trop risquer de mettre en danger la boite (mais je me trompe peut-être sur ce point).

Celegorm a écrit (30/05/2016 22:14)

J'ai donc espoir de pouvoir poster sur le forum demain :) une fois que le problème sera réglé ^^ ... mais pour le point d'interrogation j'avoue qu'il m'a sauté au visage... et le contenu de la "news" qui nous explique ce qu'on sait déjà et insiste sur la nécessité d'allonger les délais pour palier au problème de rentabilité ne m'a pas vraiment rassurer...

Stephane M. a écrit (30/05/2016 22:05)

En dépit de la difficulté qu'il y a à communiquer, peut être plus avec les inconditionnels du Livre Noir que par la voix officielle elle même, je n'ai pas été censuré, donc pourquoi le serais-tu? Je ne penses pas que les choses en soient là, tout de même...Ceci dit, amusant le point d'interrogation...ah... la linguistique/stylistique...^_^

Celegorm a écrit (30/05/2016 21:11)

Je n'ai pas encore été muselé ici... alors j'en profite pour mettre en garde les aventureux qui auraient des avis négatifs... si vous vous exprimez sur le forum vous serez sanctionné... et comme moi vous ne pourrez plus y participer.. apparemment c'est le seul moyen qu'ils ont trouvé pour donner l'impression que tout le monde est satisfait !!!! Avant de rendre l'antenne et d'être censuré ici également je trouve qu'encore une fois cette news n'en ai pas une et je suis de plus en plus inquiet pour la suite... notez le points d'interrogation dans le sujet du mail : "Reprise des nouvelles ?" en gros si ça se passe bien on aura des news et s'ils ont encore des problèmes on va attendre 2 ans pour savoir ce qui se passe... et ils nous souligneront ce point d'interrogation pour se dédouaner et dire qu'ils n'ont rien promis... dans l'attente de retrouver mes droits sur le forum (oui je rêve mais bon) ou qu'au moins on est le courage de me contacter pour m'expliquer cette démarche (là aussi je pense que je rêve) j'éspère au moins que ce CF arrivera chez nous un jour...

Stephane M. a écrit (30/05/2016 19:45)

Si les débats qui ont lieu sur le forum ont servi à cela, tant mieux.
Pour autant, je crains que le temps ne soit encore trop long pour moi, car c'est en filigrane ce qui transparaît...

Golgotha a écrit (30/05/2016 18:12)

Oui, sauf que cette fois une auto-critique semble avoir été faite et BEE a admis ce que de nombreux d'entre-nous suspectaient, à savoir un projet peu ou pas rentable ce qui force à rallonger les délais pour faire d'autres projets plus rentable en parallèle. La news semble donc plus crédibles que juste des promesses: moi je garde confiance.

Sebastien D. a écrit (30/05/2016 16:02)

On vient de recevoir un mail avec des news. Comme d'habitude, ils promettent de reprendre la communication d'infos. A voir si quelque chose se fait vraiment.

Donnarumma G. a écrit (20/05/2016 23:03)

En fait, il s'est écoulé plus de jours d'attente que de souscripteurs.

David P. a écrit (20/05/2016 19:15)

Entre le 08/09/2013 et le 20/05/2016, il s'est écoulé 985 jours soit 2 ans, 8 mois et 12 jours ,de nombreuses promesses et tout autant de déceptions. comme une falaise soumise au colère de l'océan ,notre confiance s'érode inexorablement.

Donnarumma G. a écrit (20/05/2016 13:00)

http://www.black-book-editions.fr/forums.php?topic_id=5326&tid=120485#msg120485

Tableau d'avancement amateur, ca me hérisse les poils rien que d'écrire ca.

Antoine I. a écrit (16/05/2016 09:58)

J'ai ouvert un sujet sur le forum : n'hésitez pas à l'alimenter. Cela aura un peu plus de visibilité, peut-être ?

maspalio a écrit (13/05/2016 19:06)

Y a pas moyen de monter un collectif qui puisse avoir un poids légal ? C'est malheureux de devoir penser a des solutions comme ça juste pour avoir un petit mot de temps en temps sur l'avancement ou le non avancement du projet...
Même si une fois par semaine on a un "on attend toujours les illustrations de MK, sinon rien de nouveau..." mais au moins on ne se sent pas complètement ignoré et invisible. C'est insultant et un manque de respect évident a force.... le client a au moins le droit de regard sur l'avancement. (il est loin le temps de l'annonce sur une nouvelle par semaine....)
C'est pas le retard de livraison ou même de production qui m'insupporte, mais la façon dont nous avons été mis de coté, purement et simplement.

Esteledan a écrit (13/05/2016 15:29)

@David.BBE : une explication claire sur ce silence depuis la dernière News (qui devait être plus régulière) ?

Doit-on effectivement faire une action de groupe pour avoir une réponse ?

Y'a un avocat ou un juriste parmi nous ?

NoOb 20914 a écrit (12/05/2016 17:30)

Juste pour rembourser, BBE le fait à ceux qui l'ont demandé.

Il y a juste eu la remarque selon laquelle des gens cherchent à participer et qu'il était possible de faire des heureux en leur donnant.

Donnarumma G. a écrit (12/05/2016 16:07)

Noob 20914 a précisé à la fin de son message "Ceci est un message non officiel, mais bon je vais essayer de faire des news, à force de dire mais qu'il y a rien, prenons les choses en main. Enfin j'espère que cela ne sera pas utile longtemps." Je suppose qu'il a donc fait un copié collé du forum pour nous tenir au courant. Personnellement, Je tiens mes infos des commentaires, puisque rien ne parait dans les news.

Du coup, l'info peut être vraie comme fausse, mais en attendant, toujours rien de la part de BBE, même une petite ligne du CM pour nous indiquer une quelconque avancée, un %, une timeline, rien. Et quand il y a quelque chose, ca se révèle faux (elle est perdue, cette livraison du mois de mars/avril 2016 ?). Du coup, se pose la question : Faut il passer par une action de groupe pour avoir une simple nouvelle qui prendrait 5 minutes à écrire ? Quelle est cette attitude de fermer les fils de discussions de ceux qui posent des questions sur le forum, ou de refuser le remboursement des contreparties aux gens, en leur disant de voir avec les autres contributeurs pour leur revendre la sienne ?

Alexandre D. a écrit (12/05/2016 15:35)

NoOb 20914, c'est pas drôle ! Tu nous fais de faux espoirs :(

David.BBE a écrit (12/05/2016 13:39)

Noob 20914 n'est pas de la team BBE, je crois qu'il s'amuse en fait...

Daemon a écrit (10/05/2016 19:30)

Yes, que du bon. Courage!

NoOb 20914 a écrit (10/05/2016 19:24)

Bonjour à tous moussaillons !

Désolé de notre long silence, mais nous étions en attente des illustrations.
En effet les illustrateurs donnent parfois des images qui ne sont pas exactement au bon format ou de si beau projets qu'on décide de les inclure, ce qui nécessite de refaire la maquette à chaque fois.
C'est ce qui nous a poussé à ralentir le travail sur les livres afin d'éviter d'avoir à les retravailler trop fréquemment.
Nous nous sommes consacré à la réalisation des "goodies" comme les cartes et la bataille navale, pour réaliser des test d'équilibrage, mais sans les dessins à placer dessus impossible de vous les montrer actuellement.

Bref, nous allons donc, si toutes les images de MK arrivent pouvoir reprendre le projet à 100% et vous annoncer d'ici à deux semaines notre plan de travail pour finaliser cette seconde version.

Souquez sec !
Et merci de votre patience.



Ceci est un message non officiel, mais bon je vais essayer de faire des news, à force de dire mais qu'il y a rien, prenons les choses en main. Enfin j'espère que cela ne sera pas utile longtemps.

Madtroll a écrit (10/05/2016 15:03)

Sur le fil de râleries du forum dédié à Pavillon Noir, David de BBE vient d'annoncer l'arrivée dans la semaine des illustrations de la star américaine Kormack ... illustrations qui faisaient partie de la cause du blocage des travaux si j'ai bien compris ce qui s'est dit auparavant.

Golgotha a écrit (09/05/2016 20:54)

Il faudrait que BBE offre la possibilité de déterminer un légataire au cas ou le souscripteur décède avant la livraison. Parce que si le travail avance au même rythme que l'on reçoit les informations, je ne suis pas sûr de voir Pavillon Noir de mon vivant...

Celegorm a écrit (09/05/2016 19:23)

Je crois qu'ils essaient de faire abandonner tout le monde pour ne pas avoir à le sortir... pour les malheureux qui ont téléchargé le PDF ben c'est un peu dommage mais ils laisseront des plumes quoiqu'il arrive.. franchement je pense qu'on est au delà du foutage de gueule...

Celegorm a écrit (09/05/2016 19:23)

Je crois qu'ils essaient de faire abandonner tout le monde pour ne pas avoir à le sortir... pour les malheureux qui ont téléchargé le PDF ben c'est un peu dommage mais ils laisseront des plumes quoiqu'il arrive.. franchement je pense qu'on est au delà du foutage de gueule...

  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 ... 38
874 participants
156 691€
sur un objectif de 8 000€ (soit 1 959%)
Projet terminé
Période de participation :
du 28/06/2013 08:00 au 08/09/2013 23:59
Black Book Éditions
Lyon, FRANCE
infos@black-book-editions.fr
www.black-book-editions.fr

Sélectionnez une contrepartie

0pour 15€

1 • Matelot : La Révolte en PDF

PDF de la 2e édition de La Révolte + votre nom mentionné sur la fiche du site Internet de BBE (aucun trésor)

0pour 15€

2 • Gabier : À Feu et à sang en PDF

PDF de la 2e édition de À Feu et à sang + votre nom mentionné sur la fiche du site Internet de BBE (aucun trésor)

2pour 30€

3 • Maître Voilier : La Révolte + À Feu et à sang en PDF

PDF de la 2e édition de La Révolte et d'À Feu et à sang + votre nom mentionné sur la fiche du jeu sur le site Internet de BBE (aucun trésor)

0pour 49€

4 • Pilote : La Révolte (édition normale)

Exemplaire papier et PDF de la 2e édition de La Révolte + votre nom mentionné sur la fiche du jeu sur le site Internet de BBE (aucun trésor)

0pour 49€

5 • Quartier Maître : À Feu et à sang (édition normale)

Exemplaire papier et PDF de la 2e édition de À Feu et à sang + votre nom mentionné sur la fiche du jeu sur le site Internet de BBE (aucun trésor)

595pour 99€

6 • Maître d'équipage : La Révolte + À Feu et à sang (éditions normales)

Exemplaire papier et PDF de la 2e édition de La Révolet d'À Feu et à sang + votre nom mentionné sur la fiche du jeu sur le site Internet de BBE + TRÉSORS découverts.

221 / 221pour 149€

7 • Enseigne : La Révolte + À Feu et à sang (Collector)

Version collector numérotée + PDF de La Révolte et de À Feu et à sang + votre nom crédité dans les ouvrages + TRÉSORS découverts

44pour 159€

7 bis • Passager clandestin : La Révolte + À Feu et à sang (de luxe)

Version de luxe non numérotée non signée + PDF de La Révolte et de À Feu et à sang + votre nom crédité dans les ouvrages + TRÉSORS découverts

8 / 9pour 299€

8 • Canonnier : La Révolte + À Feu et à sang (Collector) + Personnalisation

Version collector numérotée + PDF de La Révolte et de À Feu et à sang + votre nom crédité dans les ouvrages + page personnalisée à votre nom et celui de votre groupe + TRÉSORS découverts

10pour 299€

B1 • Corsaires : Pack La Révolte + À Feu et à sang (éditions normales)

Uniquement valable pour les magasins spécialisés France et Zone UE1 (numéro de SIRET obligatoire). 5 exemplaires de La Révolte et de À Feu et à sang édition normale pour leurs clients + TRÉSORS découverts

13 / 16pour 299€

B2 • Flibustier : Pack La Révolte + À Feu et à sang (Collector)

Uniquement valable pour les magasins spécialisés France et Zone UE1 (numéro de SIRET obligatoire). 3 exemplaires de La Révolte et de À Feu et à sang Collector pour leurs clients + TRÉSORS découverts

10 / 14pour 449€

9 • Second : La Révolte + À Feu et à sang (Collector) + Personnalisation + illustration archétype

Version collector numérotée + PDF de La Révolte et de À Feu et à sang + votre nom crédité dans les ouvrages + page personnalisée + illustration d'un archétype à partir de votre photo ou description + TRÉSORS découverts

1 / 4pour 999€

10 • Capitaine : La Révolte + À Feu et à sang (Collector) + Personnalisation + illustration archétype + Invitation VIP

Comme la contrepartie précédente + TRÉSORS découverts + Invitation VIP (transport et hébergement compris) à une partie avec Renaud Maroy lors d'un évènement encore tenu secret en 2014. Résident français uniquement !